Tout savoir sur la législation

des pistolets :

On dénombre trois usages principaux :

  • la chasse
  • le tir sportif et de loisir
  • la défense (protection du public ou auto-défense)

Depuis le 6 mars 2012, la réglementation a changé, les catégories, qui étaient numérotées de 1 à 8, sont désormais classées en 4 grandes catégories allant de A à D.


catÉgorie A

armes À feu interdites
(remplace approximativement les catégories 1,2,3 et 4)

  1. engins et lanceurs militaires à effet explosif; (lance grenade, lance roquette)
  2. les armes à feu automatiques
  3. les armes à feu camouflées sous la forme d'un autre objet
  4. les munitions pour pistolets et revolvers avec des projectiles expansifs ainsi que ces projectiles, sauf en ce qui concerne les armes de chasse ou de tir à cible pour les personnes habilitées à utiliser ces armes

catÉgorie B

armes À feu soumises À autorisation

  1. les armes à feu courtes semi-automatiques ou à répétition (pistolet, revolver)
  2. les armes à feu courtes à un coup, à percussion centrale
  3. les armes à feu longues à répétition et semi-automatiques à canon lisse dont le canon ne dépasse pas 60 centimètres.
  4. les armes à feu civiles semi-automatiques qui ont l'apparence d'une arme à feu automatique.

catÉgorie C

armes À feu soumises À dÉclaration
(remplace approximativement les catégories 5 et 7)

  1. les armes à feu longues à répétition autres que celles mentionnées au point 6 de la catégorie B
  2. les armes à feu longues à un coup par canon rayé
  3. les armes à feu longues semi-automatiques autres que celles de la catégorie B
  4. les armes à feu courtes à un coup, à percussion annulaire, d'une longueur totale supérieure ou égale à 28 centimètres

catÉgorie D

les fusils lisse À un coup par canon vente libre

  1. armes d'alarme et starter
  2. armes à air comprimé d'une puissance de moins de 10 joules (soit la quasi totalité des armes à air comprimé utilisées pour le tir sportif).
  3. Tous nos pistolets sont des produits de catégorie D, dont la détention est libre.
    Le transport dans les lieux publiques est cependant interdit (à conserver chez soi ou dans un lieu privé)